Les Arts Martiaux Mixtes ou Mixed Martial Art sont un seul et même sport de combat qui regroupe différentes disciplines de combat. Les combattants peuvent venir de la boxe, du judo , du karaté ou alors avoir commencé directement par le MMA. Ce sport est régi par des règles bien précises appliquées par des juges.

Les étranglements et les clés de bras sont autorisés ce qui explique l’obligation de porter des gants de boxe laissant le bout des doigts apparent pour un maximum de liberté et de praticité. Le combattant complète son équipement d’un protège-dent et d’un short MMA ou fightshort. Le port d’une coquille est indispensable car, même si les coups sous la ceinture sont interdits, certains impacts, dans le feu de l’action, sont particulièrement douloureux !

Du début à aujourd’hui

Le Mixed Martial Art existait déjà il y a 2500 ans sous le nom de Pancrace, principalement en Europe du sud. Ce sport existe encore de nos jours et est pratiqué officiellement en France.

Le MMA a réellement pris son envol avec la famille Gracie et plus particulièrement, le fils Helios. Ce combattant spécialiste du Jiu-Jitsu affrontait en duel quiconque le souhaitait pour montrer la supériorité du Jiu-Jitsu sur les autres sports. Ces combats sans règles où tous les coups étaient permis se déroulaient à Rio et étaient connus sous le nom de « Valué tudo ».

Suite au succès grandissant de ces combats eut lieu la première retransmission télévisée d’un championnat appelé « Ultimate Fighting Championship », plus connu sous le nom d’UFC. Mais ce premier évènement n’était pas encore au point : il n’y a pas de catégories de poids, les règles sont inexistantes, pas de juges…

Une autre organisation japonaise voit le jour : Le Pride ou Pride Fighting Championship. Il intègre les règles qui faisaient défaut à l’UFC.

De nos jours, l’UFC est devenue la plus grande organisation mondiale de MMA. Les règles sont bien établies, les juges sont là pour les faire appliquer et le ring est remplacé par un octogone avec un grillage tout autour qui assure la sécurité des combattants.