Le suivi médical de la grossesse est très important pour la femme enceinte et son bébé. Il permet de surveiller le bon déroulement de la grossesse et la croissance normale du bébé.

Sept consultations obstétricales sont prévues, ainsi qu’une consultation d’anesthésie en fin de grossesse. Chaque consultation comporte un interrogatoire médical, un examen clinique et un examen gynécologique. Des examens sanguins et urinaires et des échographies jalonnent ce parcours.

Les consultations prévues

Lorsque vous êtes certaine que vous venez de tomber enceinte, téléphonez pour vous inscrire dans la maternité où vous souhaitez accoucher car certaines maternités sont très demandées. Un simple appel suffit pour prendre un numéro de dossier. La 1ère consultation a lieu pendant le premier trimestre de grossesse. En général, une seule consultation suffit pour ces trois premiers mois. En se basant sur la date du premier jour de vos dernières règles, le médecin ou la sage-femme calcule votre date d’accouchement. Ses questions lui permettent d’évaluer les risques éventuels et d’adapter la surveillance.

Le calendrier prévoit ensuite une consultation par mois, jusqu’au 9ème mois de grossesse, accompagnée éventuellement de divers examens : à la fin de chaque visite, vous fixez avec le médecin ou la sage-femme la date de la prochaine consultation. Au cours de l’examen, le médecin surveille le poids de la maman et vérifie sa tension artérielle. La hauteur de l’utérus est mesurée grâce à un mètre souple. Le médecin vérifie l’état du col utérin par toucher vaginal et le rythme cardiaque du bébé grâce à un appareil à ultrasons. L’ensemble des informations sont reportées dans votre dossier médical, conservé par le médecin.

La préparation à l’accouchement débute souvent vers le 8ème mois. Entraînez-vous chez vous aux exercices proposés. Si le médecin qui suit votre grossesse n’est pas votre obstétricien, vous devez avoir un rendez-vous dans la maternité où vous êtes inscrite au cours du 9ème mois (avec un médecin ou une sage-femme). Au cours du 9ème mois, les consultations peuvent se multiplier pour s’assurer du bien-être du bébé. Une consultation d’anesthésie est également prévue au cours des deux derniers mois dans la maternité où vous êtes inscrite. Cette consultation est obligatoire en vue d’une anesthésie péridurale (prévue) mais aussi d’une anesthésie générale imprévue à réaliser en urgence (en cas de césarienne par exemple).

Les examens de laboratoires

En début de grossesse, on réalise une analyse de sang et des urines : groupe sanguin, numération sanguine, recherche de maladies infectieuses (toxoplasmose, rubéole, syphilis, HIV, hépatite B et C), recherche de sucre et d’albumine dans les urines. Puis, chaque mois, une analyse d’urine en laboratoire permet de surveiller la grossesse : recherche de glucose (pour déceler un éventuel trouble du métabolisme du sucre) et de protéines (liées à une hypertension ou à un trouble rénal). Les marqueurs sérologiques de la toxoplasmose sont surveillés chez les mamans non immunisées. Au 4ème mois, le médecin propose une prise de sang pour évaluer le risque d’avoir un enfant porteur d’une anomalie chromosomique (notamment trisomie 21) : cet examen (triple test) est une aide au diagnostique. Selon les résultats, le médecin peut ensuite proposer une amniocentèse, seul examen capable de donner un diagnostic exact. Le triple test n’est pas obligatoire. N’hésitez pas poser vos toutes questions à votre médecin.

Par ailleurs, les professionnels de la santé et de la maternité peuvent consulter internet pour commander du matériel médical et chirurgical en relation avec leur activité, tels que les sites internet spécialisés dans la vente matériel instruments en Tunisie.