Une SCPI, ou une fiducie de placement immobilier, est une société qui possède, exploite ou finance des biens immobiliers productifs de revenus. Cela se fait souvent en mettant en commun l’argent des investisseurs pour acheter et éventuellement gérer des immeubles commerciaux ou résidentiels. La société perçoit ensuite le loyer de ses locataires et transmet ce revenu aux investisseurs sous forme de dividendes solides. En tant qu’actionnaires dans une SCPI, les investisseurs peuvent devenir des propriétaires  immobiliers sans avoir à se soucier de posséder, d’exploiter ou de financer directement leurs biens.

Les différents types de SCPI, les bons à savoir

Les SCPI de rendement investissent habituellement dans un type particulier de propriété. Par exemple, les SCPI de détail investissent dans des centres commerciaux tandis que les SCPI résidentiels investissent dans des complexes d’appartements, des maisons unifamiliales, voire des logements pour étudiants.

Vous pourrez aussi retrouver des SCPI d’hébergement et de villégiature qui investissent dans des hôtels et des centres de villégiature. D’autres entreprises investissent dans des installations de stockage ou encore les centres de données hébergés dans des centres de stockage de données. Si une SCPI investit dans divers types de propriétés, on parle de SCPI diversifiée. Si les propriétés qu’il possède et gère ne correspondent à aucune autre catégorie, on l’appelle un SCPI spécialisé.

Certaines SCPI financent des propriétés commerciales et résidentielles grâce à des hypothèques et des titres adossés à des créances hypothécaires. Il peut s’agir d’hypothèques d’agences, d’hypothèques hors agences ou d’hypothèques commerciales. Les SCPI hypothécaires se spécialisent généralement dans les prêts hypothécaires commerciaux ou résidentiels, mais certains investissent dans les deux.

Comment fonctionnent les SCPI pour être réglementaire ?

Voici quelques points à considérer lorsque vous choisissez votre SCPI pour votre placement immobilier :

  • Être considéré comme une société sous le code des revenus IRS
  • Être géré par un conseil d’administration
  • Investir au moins 75% des actifs dans des biens immobiliers
  • Payer au moins 90% de son revenu imposable aux actionnaires au moyen de dividendes

Donc, contrairement à une société typique, qui doit payer des impôts sur les bénéfices, le revenu d’une SCPI n’est pas imposé, laissant plus d’argent à transmettre aux actionnaires. C’est pourquoi vous entendrez parfois des SCPI fiscales.

Les investisseurs doivent encore payer des impôts sur la plupart des dividendes à leurs taux d’imposition ordinaires. Cependant, à la suite de la réforme fiscale, les investisseurs peuvent déduire 20% du revenu des investissements de transfert, abaissant le taux d’imposition maximal sur les dividendes de la SCPI en fonction de la loi de défiscalisation dont la propriété est éligible.

Voilà quelques points à connaître sur le fonctionnement d’une société civile de placement immobilier. Toutefois afin de vous accompagner, voici une liste des meilleures scpi en 2019 pour vous aider dans votre placement.