Une Bolivienne reconnue par son intégration et ses réussites au Québec 

Valeria Landivar compte plus de 20 années d’expérience en communication et marketing. En 2010 elle a démarré son entreprise en services de Stratégie Web au Québec et depuis, elle donne des conférences, formations et consultations sur mesure et ce, dans trois langues.

valeria

Valeria Landivar, est une professionnelle née et élevée en Bolivie, elle est arrivée au Canada à 30 ans sans parler français et en peu de temps a non seulement réussi à s’intégrer, mais aussi à se positionner comme une experte en marketing; Valeria Landivar reste fidèle à son objectif d’aider les personnes de tous âges et les entreprises de différents secteurs à atteindre leur objectif cible, car elle fournit des conseils infaillibles pour aider les propriétaires d’entreprise à développer leur présence sur Internet. « Personne ne décide de votre avenir, vous décidez de ce que vous réalisez. Fixez-vous des objectifs, agissez et soyez discipliné, vous réaliserez de grandes choses », a déclaré Valeria Landivar.

Avec des centaines d’apparitions dans les médias et sur les scènes de différents pays et en trois langues, Valeria Landivar s’impose comme une entrepreneure très généreuse avec ses connaissances. Elle partage de précieux conseils sur son blogue sur le marketing numérique depuis plus de douze ans et a créé des milliers de contenus que l’on peut trouver sur différentes plateformes aux formats texte, audio, vidéo et pdf.

Faire croître votre communauté tout en créant des opportunités d’affaires

Valeria croit sincèrement que, pour réussir, nous devons nous concentrer sur le soutien mutuel et travailler ensemble pour grandir. “Commencez petit, mais voyez grand, les sacrifices que vous faites aujourd’hui seront les choses qui vous donneront la force à l’avenir alors que vous construisez votre futur.” Elle croit que malgré le fait que le monde numérique évolue constamment, la base de tout n’a pas changé, qui est de servir les gens et de bien connecter avec eux. La stratégie marketing doit être personnalisée et spécifique à chaque entreprise en particulier, créée en tenant compte de ses valeurs et de ses objectifs.

Les femmes entrepreneurs qui réussissent comme Valeria Landivar sont une rareté, selon Statistique Canada, moins de 16 % des propriétaires d’entreprise au pays sont des femmes.

Projet de mise en valeur des talents d’origine latino-américain.

Valeria Landivar a été sélectionnée dans cette prestigieuse liste d’entrepreneurs qui la fait partie d’un groupe de Latinos qui sont des leaders au Québec grâce à des solutions innovantes, à la conduite d’entreprises à forte croissance et à la construction d’un avenir plus innovant et inclusif.

Après avoir suivi un processus de sélection qui a évalué les professionnels d’origine latino-américaine qui contribuent au développement économique, culturel, universitaire et commercial de la province, la Chambre de commerce Québec & Amérique-Latine a sélectionné 20 personnalités éminentes qui travaillent dans les secteurs de l’entrepreneuriat et de l’exportation, dans l’académie et artistes.

valeria landivar bolivie

Lors de la sélection, l’impact positif que les actions de ces professionnels réalisent dans la province a été analysé. La liste des entrepreneurs d’origine latino-américaine est composée de professionnels qui, grâce à leur ténacité, leur dévouement et leur adoption de la langue française, se sont démarqués par leur contribution à la société québécoise, il s’agit de la deuxième version de ce programme qui La Chambre de commerce s’est développée en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration du gouvernement du Québec.

L’activité au cours de laquelle les 20 personnalités exceptionnelles seront présentées aura lieu le 22 octobre à l’Espacio México (institut culturel du Mexique à Montréal), compte tenu de la pandémie, ce sera un événement intime pour les personnes sélectionnées pour se rencontrer et partager leurs expériences.

Ce n’est pas la première fois que Valeria est reconnue par la Chambre de commerce latino-américaine du Québec, il y a exactement 10 ans, elle a reçu le prix de travailleur autonome de l’année.

Entrevue à l’émission Vu & Reconnu

Valeria Landivar a été invité à participer à l’émission Vu & Reconnu de TVRS dans laquelle chaque semaine, Sylvie Bardier rencontre des passionnés de leur travail et de leur entreprise. Cette fois, Sylvie voulais parler avec Valeria sur comment l’apprentissage du français a été un facteur essentiel dans le développement de sa vie professionnel.

Valeria est arrivée au Canada en sachant qu’elle devrait repartir de zéro dans un pays où elle ne connaissait personne et qui a une langue et une culture différentes, un défi qui lui a apporté de nombreuses leçons.

1- Depuis combien de temps êtes-vous arrivé dans la province et depuis combien de temps vous êtes-vous senti accueilli par la province?

La première fois où j’ai mis les pieds au Québec, c’était en 2005 dans le cadre des vacances familiales. Ma visite fut en plein hiver et le Québec nous a accueilli avec une belle tempête de neige, je suis tombé en amour avec l’hiver, la langue, la culture et je me suis dit que je reviendrais. 

Quelques années plus tard, en 2008 j’ai décidé de migrer au Québec, alors j’ai fait la demande depuis la Bolivie et quelques mois après j’ai obtenu le certificat de sélection du Québec et j’ai déménagé dans la magnifique région de Lanaudière avec ma famille. 

Je me suis toujours senti très bien accueilli. Les gens sont ouverts et curieux. 

 

2- Partagez avec nous votre expérience d’apprentissage du français?

J’ai suivi des cours de français à l’Envol à Joliette dans le cadre de la francisation pour les nouveaux arrivants. J’ai eu la chance d’avoir Serge, Christine et Julie comme professeurs, et eux nous ont appris beaucoup plus que la langue, nous avons fait des visites à des entreprises agrotouristiques ce qui m’a fait tomber en amour avec ma région, ils nous ont appris à cuisiner avec des produits locaux des mets que je ne connaissais pas, et ils nous ont fait découvrir le Québec à travers la musique et des films. Alors, j’ai adoré l’expérience immersive

3- Quels trucs et astuces donneriez-vous à la communauté allophone pour améliorer votre utilisation du français?

L’Immersion dans la culture. Nous sommes très fiers d’arriver avec un bagage culturel très riche au Québec, et cette richesse ne peut que s’accroitre en intégrant ce que notre nouvelle terre d’accueil nous offre. 

Écoutez de la musique, des podcasts, la radio, regardez la télé et des films, utilisez les réseaux sociaux, et surtout, ne craignez pas de parler, oui, nous avons un accent mais cela ne doit jamais être vu comme un désavantage, tout le contraire. Votre accent est un élément différenciateur positif qui vous rend unique et mémorable. Alors, dès que vous apprenez un mot, n’hésites pas à l’utiliser. 

4- Pouvez-vous partager avec nous votre développement professionnel dans la province de Québec?

Je ne vais pas vous dire que ce fut facile, mais réussir c’est faisable. Obtenir un premier emploi c’est tout un défi puisque les entreprises demandent l’expérience locale, et même si j’avais plus de 12 ans d’expérience professionnelle cela ne comptait pas pour les employeurs. 

J’ai donc décidé de démontrer ce que je pouvais faire en me prenant moi-même comme exemple. J’ai trouvé un emploi dans un magasin au salaire minimum tout en démarrant ma présence numérique sur mes heures libres. Après quelques mois, j’avais bâti une communauté sur le web, j’ai été nommé une des personnes les plus influents du web au Québec, j’avais des demandes des gens pour les aider avec leur marketing, j’ai été invité par le Journal Metro de Montréal à écrire pour eux et j’ai pu quitter mon travail et démarrer mon entreprise de consultation. Quelques mois plus tard, mon blogue avait des centaines de visites par jour, j’ai gagné le prix de travailleuse automne de l’année et j’ai commencé à participer à des évènements internationaux.  

5- Quel message aimeriez-vous transmettre à la communauté qui vous voit en ce moment?

Ayez l’ouverture d’esprit, lancez-vous à la découverte, valorisez ce que vous rends diffèrent et investissez du temps en l’apprentissage, Lancez-vous sur le marché de travail rapidement, participez à des activités des réseautage, intégrez-vous à des organismes, tels que les chambres de commerce pour élargir votre réseau de contacts.  Et surtout, ayez la patience.