Le rôle d’un commissaire-priseur

Un commissaire-priseur / expert en beaux-arts s’occupe de l’évaluation, de la gestion, de l’achat et de la vente d’objets d’art et d’antiquités. Le rôle d’un commissaire-priseur consiste à donner des évaluations d’antiquités, d’objets d’art et d’objets de valeur en évaluant la qualité, la condition, l’âge et l’origine. Ils conseillent les clients sur l’achat et la vente d’objets d’art. Parmi les commissaires-priseurs en France et à Paris on peut nommer marc-arthur kohn.

Activités de travail

  • Examiner les pièces et évaluer leur état, leur qualité et leur âge.
  • Retracer l’origine des objets en rassemblant des preuves de propriété, telles que des reçus et autres documents.
  • Préparer des catalogues pour les clients.
  • Lancer des enchères.
  • Fournir des évaluations.
  • Travailler avec d’autres experts et historiens.

Conditions de travail

  • Voyage : le travail est basé dans un bureau. Les déplacements pour visiter les clients sont généralement nécessaires ; certains endroits à l’étranger peuvent figurer.
  • Horaires de travail : peuvent être irréguliers et incluent les soirs et les fins de semaine.
  • Lieu : les salles de vente et les entreprises sont situées dans les grandes villes en France et même en étranger.

Conditions d’entrée

Un diplôme d’art connexe est nécessaire, car une expertise en art et en histoire de l’art est essentielle. La connaissance de la propriété est également avantageuse. Une expérience professionnelle dans des musées, des maisons de vente aux enchères et des antiquaires est essentielle pour acquérir des connaissances sur le secteur et créer un réseau de contacts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *