Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque ?

L’insuffisance cardiaque chronique (ICC, insuffisance cardiaque congestive ou insuffisance cardiaque) est un état progressif à long terme dans lequel les muscles du cœur deviennent trop faibles ou trop rigides pour pomper suffisamment de sang pour fournir suffisamment d’oxygène au corps. Souvent, une accumulation de liquide dans le corps résulte de cette condition cardiaque.

Dans certains cas, le cœur ne peut pas pomper efficacement le sang de ses cavités ; dans d’autres cas, le muscle cardiaque est trop rigide (cardiomyopathie) pour que le cœur puisse se remplir de sang. L’insuffisance cardiaque du côté droit provoque l’accumulation de sang dans le tractus gastro-intestinal et les extrémités, tandis que l’insuffisance cardiaque du côté gauche provoque l’accumulation de sang dans les poumons.

Généralement une maladie chronique, l’insuffisance cardiaque n’est pas la même chose qu’un arrêt cardiaque ou une crise cardiaque.

Symptômes d’insuffisance cardiaque congestive

Bien que les symptômes de l’insuffisance cardiaque congestive puissent apparaître soudainement, ils apparaissent habituellement graduellement, avec le temps.

Certains symptômes d’insuffisance cardiaque sont causés par un refoulement de liquide dans les poumons, l’abdomen ou les extrémités. D’autres reflètent la capacité réduite du cœur à fournir du sang riche en oxygène à l’organisme. Les symptômes qui persistent ou s’aggravent malgré le traitement indiquent que l’insuffisance cardiaque est de plus en plus avancée.

Les symptômes d’insuffisance cardiaque peuvent inclure :

  • Rythme cardiaque anormal ou palpitations
  • Toux chronique ou respiration sifflante
  • Diminution de la production d’urine
  • Difficulté à dormir
  • Fatigue ou évanouissements
  • Sensation de satiété, perte d’appétit ou douleur abdominale
  • La rétention d’eau, qui provoque un gonflement des extrémités ou de l’abdomen (œdème).
  • Perte de masse musculaire
  • Nausées ou vomissements
  • Essoufflement à l’effort ou en position couchée
  • Apnée du sommeil
  • Gain de poids

Comment traiter la maladie ?

Avant tout, il est important de mettre en place un régime alimentaire strict en limitant au maximum l’utilisation de matières grasses et sucrées. Puis, il sera nécessaire de reprendre une activité physique régulière pour tonifier son cœur et faire baisser la tension artérielle. Nous recommandons ainsi de surveiller son hypertension via un tensiomètre portatif comme par exemple le très performant tensiometre Omron. Pour commencer doucement, le vélo, 3 fois par semaine, ou 40 minutes de marche quotidienne sont des excellentes activités physiques.